İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

Histoire de slips.10

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Histoire de slips.10Le slip kangourou du vicaire (3).Chaque fois qu’il le pouvait Rik insistait pour que Luc l’encule, il demandat donc conseil à Marc. Celui-ci l’invita à venir dans sa chambre le soir après avoir effectuée une toilette complète avec la canule comme il aimait dire.Luc se présentas donc le soir dans sa chambre. Marc lui dit de se déshabiller et de se mettre uniquement en slip afin de pouvoir expliquer le déroulement de l’opération. Marc se dévêtit également et ce mit aussi en uniquement en slip. A première vue son slip n’avait aucune déformation à hauteur de la poche. Sa queue était certainement totalement au repos, par contre chez Luc sa bite avait déjà commencée son ascension dans la poche de son slip. Marc s’approcha de Luc et se mit à me tâter la poche de son slip tout en caressant d’une main l’arrière de ses fesses. La main sur la poche se mit à évaluer la bite et à la caresser doucement de haut en bas. Tout en faisant cela la main qui lui tâtait les fesses s’insinua sous le slip dans la raie de ses fesses, lui titillant la rosette. Sous la caresse celle-ci se contracta. A l’avant Marc avait introduit sa main dans la braguette du slip et avait pris possession du corps de la bite. Il décalotta totalement le gland et commença une branlette de la queue. La main qui tillait la rosette quitta celle-ci. Marc invita Luc à s’étendre sur le lit. Dès que nous fûmes couchés il prit la main de Luc pour la mettre sur la poche de son slip kangourou l’invitant ainsi à le branler au travers du tissu de son slip, ce que Luc fit immédiatement avec enthousiasme. Il découvrait ainsi par ce premier contact avec la bite de Marc sa grandeur et sa grosseur bien qu’elle était encore toujours aussi flasque. Son engin semblait déjà énorme ainsi au repos et Luc se demandait ce qu’il en serait lorsque celui-ci serait en érection. Il sentit que la bite commençait doucement à gonfler. Marc lui s’était légèrement baissé sur la couche et avait plongé les deux mains dans le slip de Luc. Il abaissa doucement l’élastique du slip et fit apparaître dans toute sa gloire le chibre juste devant sa bouche. Il sorti sa langue et caressa du bout celle-ci la pointe du gland de Luc, ceci eut pour résultat que le gland se mit à mouiller à grosses gouttes. Marc dit alors “Tu vois tu dois amener la bite qui va t’enculer à mouiller très fort, ainsi elle glissera bien dans ton cul”. Et de continuer son travail. Comme Luc massait toujours la poche du slip de Marc, il sentait que l’engin commençait à grossir et grandir. Marc invita alors Luc à sortir sa bite en lui abaissant son slip. Il découvrit alors une queue d’au moins dix sept centimètre de long si pas plus et de cinq d’épaisseur. Un fameux engin. Le bout légèrement décalotté émettait de grosses gouttes de liquide transparent. Les deux hommes étaient presque en position couchée et tête bêche. Luc sentit tout à coup que la bouche de Marc englobait son chibre et que la langue se mettait à tourner autour du gland. Luc s’empressas d’att****r la bite de Marc et de l’emboucher également. La sensation était formidable. Après quelques instants ainsi, Marc me dit d’arrêter car nous étions ainsi prêts l’enculade. Marc lui demandas se redresser et de se mettre à genoux sur le lit. Marc se plaça derrière Luc. Luc sentit tout à coup le gland plein de mouille contre ses fesses. Celui-ci se frayait un chemin entre ses fesses. Marc lui dit alors “Détend toi complètement, c’est en fait tout comme si tu allais te branler dans les fesses et dans le slip mais cette fois il n’y pas de slip et je vais devoir pousser un peu pour entrer”. Comme il mouillait abondamment, la raie de Luc était déjà toute enduite de liquide spermatique. Luc sentit le gland glisser de plus en plus près de l’entrée de son cul. Luc essayais de se détendre au maximum afin de faciliter l’opération. Le gland apporta encore quelques gouttes contre la rosette et Luc sentit la tête du gland pénétrer doucement dans celle-ci. Luc sentait bien que Marc y allais avec précaution afin de lui éviter une grosse douleur. Le gland pénétra petit à petit l’anneau anal et puis d’un coup passa la barrière avec une très petite sensation de brûlure, ce fut le moment que choisi Marc pour pousser à fond sa bite. Celle-ci pénétra sans difficulté dans le cul. Luc se trouvait ainsi épinglé pour la première fois par une bite dans son cul. Luc sentait maintenant le mouvement de recul de Marc qui commençait ses va et vient dans le conduit anal. Luc supportait sans problème les aller retour dans son cul y prenant même un certains plaisir. Il faut dire que Marc n’utilisait aucune brutalité et s’était imprimé un rythme lent afin de bien jouir de la pénétration du cul. Luc l’entends soupirer de plaisir. Marc dit alors “Il y avait longtemps que je n’avais plus enculé un homme, mais ton cul est formidable, je crois que je vais t’inviter un peu plus souvent dans ma chambre. Tu verras lorsque tu m’auras enculé le plaisir que tu peux y prendre” et de continuer ses lents va et vient. Un grand “Oooh” suivit d’un “Aaaah” font comprendre à Luc que Marc est prêt à s’épancher dans son cul. Luc ressent un gonflement du gland de la bite dans ses boyaux et un premier jet qui arrose ses intestins. S’ensuivent les suivants et à chaque tuzla escort fois Luc sent le gland grossir au moment de l’éjaculation. Marc s’est affalé sur le dos de Luc suite à cette jouissance. Luc sent la bite qui se dégonfle dans son cul. Celui-ci l’éjecte avec un filet de jute épaisse.Marc – “A ton tour maintenant je vois que tu es vraiment prêt. Tu bandes bien dur, ainsi elle ne pliera pas quant tu pousseras pour entrer car il y a longtemps que je n’ai plus été enculé”. Et de se mettre à quatre pattes devant Luc sur le lit. Les genoux étant légèrement écartés, Luc pouvait voir pendre la bourse entre les cuisses juste devant le trou froissé de la rosette. “Mouille bien l’entrée de mon cul avec les gouttes de ton gland. Vas-y, j’attends et ne sois pas trop doux, j’aime bien que la bite me ramone le fondement”.Luc frotte le méat de sa bite contre la rosette plissée et l’enduit de jus transparent. Il n’a jamais eu une bite aussi dure. Il ajuste le gland sur le centre de la rosette. Celle-ci semble s’ouvrir légèrement attendant d’être pénétrée. Luc pousse légèrement vers l’avant et son gland est littéralement avalé par le cul de Marc. Marc – “Vas-y, c’est très bien et très bon, tu as un gland du tonnerre pour enculer, vas-y pousse à fond. Il y a bien longtemps que je ne suis plus fait enculer ainsi. Cela fait du bien de sentir une bite dans son cul”.Luc continue donc sa poussée et sa bite semble vraiment aspirée par le fondement de Marc. Arrivé en fin de course il s’arrête et savoure cet instant. Sa bite semble être tenue par une main qui lui masse la tige. Après avoir profité de cette sensation, il commence un mouvement de va et vient lent dégustant chaque instant de sa présence dans le conduit rectal. Ce traitement ne peut ainsi durer éternellement et donc très vite arrive le moment ou la sève remonte dans le conduit urinaire de la bite de Luc et dans un grand “Aaaahhh … oooooohhhhh … oooouiiiie” un premier jet de forte puissance sort de la bite archi raide et dure. Marc également lâche un “Oooooh, quel paquet tu me mets, c’est que tu en avais des réserves”. D’autre part le ramonage du cul de Marc a fait que sa bite s’est à nouveau redressée et est totalement raide prête pour un nouvel enculage, le temps de laisser Luc se vider totalement. Marc se retire avec douceur et Luc s’effondre sur le lit. Marc passe derrière lui, lui écarte les fesses encore pleine de son jus de sa première saillie, place son gland contre la rosette et pousse. La bite entre sans aucun problème dans le conduit lubrifié, Luc exhalant un “Oooooh, qu’elle est grosse”. Marc continue sa poussée et arrivé au bout commence son lent mouvement de va et vient pour cette deuxième enculade. Marc prend son temps en lui expliquant qu’après la première éjaculation il faut apprendre à aller très lentement ainsi on décuple le plaisir de l’autre et le sien également.Limant donc à son train, Marc pioche le cul de Luc tout en jouissant de sa présence dans le conduit anal. Après un bon bout de temps, il sent monter la pression dans son manche. Luc lui à repris sa bite en main et se branle à grand mouvement calottant et décalottant sa bite. Soudain avec un grognement sourd Marc envoie le premier jet sous pression dans le cul de Luc. La sensation de la bite en train d’éjaculer dans son arrière train l’amène également à se vider. Les jets sortes en puissance et s’écrase sur le slip juste posé sous lui sur le lit. Dans son cul c’est l’apothéose Marc se vide complètement les couilles en grandes giclées. Tout en reprenant leur souffle les bites des deux compères se dégonflent. Ils vont se rafraîchir et revienne dans la chambre.Marc – “Voilà je crois que tu sais maintenant comment il faut faire. Reviens quand tu veux soit pour avoir des renseignements ou soit si tu veux encore faire connaissance de ma bite”.Deux jours plus tard Rik vient me demander à Luc s’il n’a pas le temps dans la soirée pour parler ensemble. Luc comprends qu’il revient à la charge pour se faire enculer. Luc lui dis alors de venir le soir, ils pourront voir alors ce qu’ils peuvent faire.Vient donc le soir. Rik se présente à la chambre de Luc mais n’est pas tout seul, il est accompagné d’Antoine l’autre candidat prude. Rik explique qu’ils se sont rapprochés depuis la vue de la bite de Marc lors du cours sur l’emploi de la canule dans le cul et que depuis lors chaque fois que Rik apprend quelque chose sur le sexe il le transmet à Antoine. Luc comprend ainsi que les deux jeunes hommes se branlent ensemble dans leur chambre. Ne voulant pas les décevoir Luc accepte qu’Antoine reste présent ce soir et participe. Disant cela Antoine ne fait ni une ni deux, il se déshabille immédiatement et apparait en slip kangourou avec grande poche. Celle-ci est déjà déformée par une bandaison notoire. Rik fait de même et Luc se retrouve avec les deux gars uniquement vêtu de leur slip kangourou bandant à fond dans leur slip. Antoine semble surexcité car avant même que Rik ai pu faire le moindre geste, il se place derrière lui collant la poche de son slip contre les fesses, ses bras entourant le corps permettant à ses mains de se mettre à tâter la braguette totalement déformée du slip de Rik. Il prend à pleine main la bite dans la forme se voit nettement dans tuzla escort bayan le sous vêtement. Dans le dos de Rik; il se frotte contre les fesses come s’il voulait se branler entre les fesses et l’enculer. Luc se déshabille, tout en disant à Antoine de se calmer un peu car à ce train il va certainement juter dans son slip. Antoine arrête et regarde Luc apparaître en slip. Antoine se rapproche directement de Luc et tend la main vers la poche du slip qui commence à gonfler. Luc fait de même mais rencontre immédiatement une érection dure comme du bois. Rik se rapproche du duo et maintenant les trois jeunes hommes se tâtent la bite au travers du tissus, se découvrant ainsi l’un l’autre. Pour Luc c’est particulièrement Antoine qui semble bien avoir une queue légèrement plus grande que Ric et qui lui est inconnue. Luc est le premier à mettre ses mains sur l’élastique des slips et de glisser sa main dans chacun de ceux-ci, atteignant par la force des choses les chibres dressés. La main dans chacun des slips s’empresse de décalotter les glands, sans peine pour le gland d’Antoine et nettement plus difficilement pour celui de Rik bien que cela lui semble nettement plus facile que lors de leur première rencontre. Rik doit certainement avoir manipulé sa bite nombre de fois depuis cette première fois. Suite à ce geste Antoine s’empresse de plonger également sa main dans le slip de Luc afin de découvrir cette nouvelle bite pour lui. Luc faisant un mouvement des mains vers le bas, les slips des deux compères s’abaissent ensemble laissant apparaître peu à peu le corps des bites de Rik et d’Antoine. Dans un premier temps apparaissent les tiges bien raides mais toujours repliée légèrement vers le bas par le sous vêtement qui les retient. Arrive le moment ou il faut passer au-dessus de la déformation causée par la pointe des bites en érection. S’agenouillant et se tournant en premier vers Antoine qui semble être le plus excité, Luc des deux mains empoigne les côtés du slip kangourou et abaisse à fond l’élastique. Le gland de la bite bondit vers l’avant et comme par hasard apparait juste à hauteur de la bouche de Luc, laissant apparaître le méat suintant de liquide transparent preuve de l’excitation d’Antoine. Il se tourne ensuite légèrement vers Rik, lui att**** le slip de chaque côté et descend lentement le sous-vêtement, le même effet se produit chez Rik. La bite jaillit d’un coup hors du tissu. Mais cette fois Luc à la bouche grande ouverte et gobe directement le gland de Rik suçant le jus suintant du méat. Se mettant à sucer le gland Rik émet des couinements de plaisir. Tout à son plaisir Rik ne voit pas Luc faire signe à Antoine de se placer derrière lui comme lors de son déshabillage. Cette fois -ci Antoine se place parfaitement bien contre les fesses de Rik tout en les écartant légèrement. Sa bite bien droite devant lui se fraye un chemin entre les lobes fessiers et aboutit juste contre la rosette. Luc continue à sucer lentement Rik et à lui donner ainsi du plaisir. Il glisse un doigt entre les fesses de Rik pour constater qu’Antoine mouille à grandes gouttes la rosette. Retirant sa main il va la placer derrière les fesses d’Antoine et pousse sur celle-ci. Antoine comprenant le mouvement et se met à forcer l’entrée anale qui s’ouvre sans trop de difficulté et laisse entrer le gland avec un “Ooooooooh” retentissant de Rik sentant la bite entrer dans son fondement. Luc s’arrêtant de sucer Rik encourage alors Antoine à continuer sa progression, ce qu’il ne tarde pas à faire. Luc s’étonne qu’Antoine n’éprouve aucune difficulté à l’intromission et que même il semble avoir une bonne expérience dans la manière d’enculer. En effet, arrivé au fond Antoine entame un mouvement de va et vient lent dans l’anus de Rik le labourant d’un mouvement ample. La bite de Rik s’est raidie un peu plus sous le plaisir de l’enculage. Abandonnant Rik au plaisir de son enculage, Luc va se placer derrière Antoine et caresse de sa bite les fesses de celui-ci. Mouillant à grand flot, il enduit les fesses et principalement la rosette d’Antoine de jus transparent. Sentant la bite près de son trou Antoine lâche tout à coup “Encule-moi, cela sera encore meilleurs pour moi”. Luc ne se le fait pas dire deux fois et la pointe de son gland se presse contre le trou plissé. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, Antoine se trouve d’un côté épinglé par la bite de Luc et de l’autre côté encule à fond Rik. Les trois compères doivent maintenant régler leurs mouvements ensemble. Ce qui se fait rapidement. C’est ainsi qu’après quelques minutes de se traitement Antoine d’un formidable “Aaaaaaah” se relâche dans le fondement de Rik à grands jets onctueux et qu’il reçoit lui-même de fameuses giclées dans le cul de la part de Luc. La jouissance étant tellement intense pour Rik que celui-ci s’épanche droit devant lui en de longs jets blanchâtres et glaireux. Les trois jeunes gens s’effondrent sur le lit de Luc terrassés par la fatigue de la jouissance. Les bites se dégonflent et se font expulser des culs en même tant que le jus présent. Après quelques instants de récupération les trois novices se rendent dans la salle de bains et se lavent la bite. Ils rejoignent ensuite la chambre restant toujours escort tuzla nu. Pour sa part la bite de Rik est à nouveau raide rien que de voir le sexe des deux autres présents montrant par là son grand intérêt pour leurs engins.Luc qui s’étonnait de la rapidité dont Antoine a fait preuve pour enculer Rik lui demande des explications. Antoine lui raconte alors que pour lui ce n’est pas nouveau et qu’avant de rejoindre le séminaire, il avait déjà eu plusieurs expériences homos. Tout en parlant de ceci on pouvait voir que sa bite reprenait tout doucement de la vigueur. De son côté la bite de Luc se redressait également. Rik est particulièrement heureux de savoir qu’Antoine est également intéressé par la possession anale mais demande alors à Luc de bien vouloir l’enculer à son tour pour découvrir la différence entre les deux bites. Cette seule demande fait que la bite de Luc se redresse totalement. Rik s’étant déjà mis à genou sur le lit de façon à ce que Luc puisse le pénétrer sans difficulté. Antoine voulant se joindre au binôme se baisse et embouche le gland de Luc afin de le raidir totalement. Après quelques sucettes sur le bout rouge et quelques coups de langues sur le méat afin de récupérer quelques gouttes de liquide spermatique transparent, il abandonne la bite. Luc se met derrière Rik et dirige sa queue vers la rosette de Rik, Antoine reprend la bite de Luc en main et frotte le gland sur les rides du petit trou déjà bien gras de la première bourrée qu’il a eu. Ajustant le gland contre la rosette il frappe les fesses de Luc qui sous la sensation pousse son ventre vers l’avant provoquant l’entrée de la bite dans le cul. La bite glisse sans peine dans le conduit anal. Arrivé au bout Luc entame un mouvement de va et vient. Il sent alors contre ses fesses le gland bien dur de la bite d’Antoine qui essaie de s’introduire entre elles. Antoine s’étant positionné derrière Luc sur le lit. Lâchant les hanches de Rik tout en restant dans son cul, Luc de ses deux mains écarte ses fesses afin de faciliter l’introduction d’Antoine. Antoine voyant la voie ouverte pousse un bon coup et s’engouffre dans le trou de cul de Luc qui lâche un grand “Aaaaaah ooooouuuiiiiii …”. Il ne faut pas longtemps pour que le rythme des trois hommes s’accorde et la baise prend son cours normal entrant et sortant des culs. Comme ils ont déjà jouis une première fois il faut nettement plus longtemps pour arriver à la conclusion. Toutefois Antoine, habitué semble-t-il des culs de garçons, après une dizaine de minutes de va et vient dans le cul de Luc se retire de celui-ci, va rincer sa bite et revient daredare dans la chambre. Comme Rik se trouve toujours à genoux, il se glisse sous lui mais de manière inversée. Dans cette position il peut aisément enfourner la bite de 15 centimètres dans sa bouche. Il se met donc en devoir de taquiner le gland avec sa langue et en suçote le méat. Comme Antoine est en position inverse sous Rik, et ayant devant lui la tige archi-raide d’Antoine avec son gland carmin totalement décalotté, il ne fait ni une ni deux et se met à l’ouvrage en suçant l’engin archi-raide, procurant à Antoine une sensation formidable. Le gland étant devenu des plus sensibles suite à la baise dans le cul et la jouissance précédente. Le trio continue ainsi durant un petit moment, la bite de Luc dans le cul de Rik, les 16 centimètres de la bite d’Antoine dans la bouche de Rik et la bite de Rik dans la bouche d’Antoine. Cette fois il ne faut plus des heures pour avoir un résultat. Quelques minutes suffisent pour que Rik sente la bite dans son cul se durcir plus encore, puis de sentir le premier jet suivi de plusieurs autres lui inonder les boyaux. La réaction en chaîne se déclenche, la bite de Rik se met à hoqueter et livre à Antoine un crème onctueuse de premier choix en plusieurs jets. Pour ne pas être en reste Antoine ne peut résister à la sucette que Rik lui fait et le comble de plusieurs jets tout aussi épais dans la bouche. Les deux jeunes gens avalent sans rechigner la semence masculine tandis que Luc se retire du conduit anal.Après quelques instants de récupération, Rik remercie ses deux compères pour la découverte qu’il lui ont permis de faire durant cette soirée. Il leur promet de remettre cela à l’occasion.Luc dit à Antoine qu’il avait bien caché son jeu car il semble être celui qui à le plus d’expérience dans le domaine.Antoine lui promet de lui raconter un peu plus de sa vie dans quelques temps.C’est ainsi que les trois jeunes gens se séparent totalement fourbus mais heureux de la découverte de ce jour.Après nous avoir raconté cette histoire durant la soirée, nous nous trouvons dans un tel état, Guy a déjà ouvert son jean et baissé son slip à mi-cuisse, sa queue se dresse toute raide devant lui et il a décalotté son gland par de grand geste il se branle bien en vue. De mon côté je suis également assis le pantalon sur les talons et le slip baissé à mi-cuisse. Stéphane tout en racontant l’histoire avait baissé son pantalon et son slip juste sous ses couilles. Il se branlait doucement en savourant l’effet produit sur nous. Comme il termine l’histoire il ajoute “Maintenant les gars je jute dans mon slip” et un jet puissant quitte son méat pour aboutir dans la poche de son slip tendu devant son engin. Il n’en faut pas plus pour que nous nous mettions à juter à notre tour sans retenue, les premiers jets aboutissant sur le sol et ensuite dans les slips pour les moins puissants. La soirée se termine dans le calme après cette tempête.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kurtköy escort ankara escort maraş escort kuşadası escort çanakkale escort muğla escort mersin escort muş escort nevşehir escort elazığ escort erzincan escort erzurum escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort güvenilir bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis sakarya escort sakarya escort webmaster forum aydınlı escort kaynarca escort ataşehir escort adapazarı travesti mobil porno yalova escort balıkesir escort bartın escort batman escort bayraklı escort bilecik escort bodrum escort bolu escort bornova escort buca escort burdur escort escort izmir